Les images des animations et des concerts du Comice

Petit tour d’horizon des décorations de la Ville en images

Petit tour d’horizon des décorations de la Ville en images

Pendant les deux jours de Comice, les animations et les concerts ont été nombreux et variés. Dès le vendredi soir, le Comité des fêtes avait ouvert le bal sur la place des Ecoles pour l’ouverture de ce vingt-huitième Comice…

Vendredi, samedi et dimanche soir, la musique a battu son plein sur la place des Ecoles. Le vendredi : l’orchestre Olivier Bailly a donné le ton avec un bal populaire où le madison, les valses, le tango et bien d’autres ont fait danser le public.

Le lendemain, samedi, c’était au tour de l’orchestre de Pascal Rabigot d’animer la soirée. Le public, encore plus nombreux que la veille, n’a cessé de danser sur du musette, des rythmes des années 80 et de la variété française. En même temps, au parc Champault, l’Union musicale et la chorale « La Clef des chants » proposaient un apéro concert qui a été très largement apprécié.

Dimanche, avant de rejoindre le bassin de Mantelot pour le feu d’artifice, les habitants sont venus en masse pour écouter « La Bonne excuse », groupe de ska châtillonnais qui a, sans nul doute, fait son effet.

Un peu plus tard, à Mantelot, un groupe de Rock assurait l’animation pendant que les restaurants, le Vieux port et le Relais de Mantelot, se chargeaient de la restauration.
Au même moment, « Los Kepitos Txaranga », fanfare composée de musiciens de la garde républicaine, se produisait au bassin de Mantelot avant que le feu d’artifice, apothéose de ce week-end de Comice, ne soit tiré.

Pendant ces trois jours, les enfants ont aussi pu profiter de la fête foraine présente sur le champ de Foire.



Haut de page