Châtillon-sur-Loire
chatillo-sur-loire.com en français
english
ne
de
es

L'école publique

L’Ecole primaire publique de Châtillon-sur-Loire comprend 13 classes de la petite section de Maternelle au CM2. 314 élèves y sont scolarisés.

Trois services de transports scolaires desservent l’école au départ des hameaux de Chanoy et de Villiers ainsi que du village de Saint-Firmin.
Pour les écoliers et les collégiens, les frais de transport scolaire s’élèvent à 132 euros.
Certaines communes les prennent en charge en partie ou dans leur intégralité. Renseignez-vous auprès de votre Mairie.

A la cantine, dans des locaux rénovés en 2003, les enfants bénéficient de repas préparés par un chef cuisinier qui privilégie les produits locaux. Site de l’école de Châtillon-sur-Loire

Contact

Christophe Reynaud, Directeur
Place du Champ de Foire
45360 Châtillon-sur-Loire
Tél. : 02 38 31 40 74 / 06 52 83 27 46.
email : ec-chatillon-sur-loire@ac-orleans-tours.fr

A l’Ecole, au Centre de Loisirs et à la garderie, malgré le confinement !

Publié le 14 avril 2021

Depuis le samedi 3 avril, la France est de nouveau confinée. Les crèches, les écoles, les collèges et les lycées étaient fermés du 6 au 9 avril et les élèves ont dû suivre leurs cours en télétravail sauf les enfants dont les parents exercent un métier indispensable à la gestion de la crise sanitaire.

A Châtillon, pendant la semaine qui a suivi l’annonce du président de la République, les écoles maternelle et primaire sont restées ouvertes pour les enfants dont au moins l’un des deux parents exerce un métier indispensable à la gestion de la crise sanitaire.
Pendant la semaine, une vingtaine d’enfants a été accueillie. Deux classes sont restées ouvertes : une en maternelle et la seconde en primaire avec des instituteurs qui faisaient classe à tour de rôle.
Même chose pour la garderie qui a accueilli cinq enfants, en moyenne, par jour (matin et soir). Fabienne et Sophie, la Directrice et la Directrice adjointe se sont relayées auprès des enfants.
Le service de cantine a continué d’être assuré par les employés municipaux pendant les jours d’école. C’est encore le cas aujourd’hui puisque le Centre de loisirs a ouvert ses portes lundi 12 avril pour les vacances scolaires, en avance de deux semaines.
Les services habituels sont donc assurés aux parents et aux enfants qui bénéficient d’activités manuelles, de jeux extérieurs, etc. Seules les sorties ont dû être annulées.
Ce qui n’empêche pas les bambins de bien s’amuser à la découverte des petites bêtes (thème des vacances). Ainsi, en ce début de semaine, ils ont créé des chenilles, des sablés en forme d’araignée, des porte-clés libellule et fabriqué des papillons.
Pas de quoi perturber donc ces enfants habitués du Centre de loisirs ! Pour rappel : le Centre n’est ouvert qu’aux enfants dont les parents ont une profession indispensable à la gestion de la crise sanitaire. Pour cette semaine de vacances, Fabienne et Sophie accueillent donc 13 enfants.


L’Ecole se porte bien !



Avec 310 élèves pour cette nouvelle année scolaire, l’effectif des écoles maternelle et primaire reste stable. Une légère baisse, de quelques élèves seulement.
Le Maire se réjouit de ce bilan positif !

A l’Ecole, très peu de changements par rapport à l’année passée ! L’effectif total reste stable ainsi que le nombre de classes. En tout, 13 classes divisées en 9 niveaux.
Quatre classes de maternelle réparties en trois niveaux : deux classes de petite et moyenne sections composées de 25 élèves chacune. Une classe de moyenne-grande section avec 26 enfants et une classe de grande section composée de 25 élèves.
Côté primaire : 23 élèves en classe de grande-section-CP, une classe de CP-CE1 composée de 22 élèves, deux classes de CE1 avec respectivement 22 et 24 enfants, deux classes de CE2 de de 22 et 23 élèves, une unique classe de CM1 avec 26 élèves et deux classes de CM2 avec 24 enfants chacune.
Aucun nouveau professeur pour cette année, l’équipe éducative en place reste la même.
Avec la crise sanitaire, le fonctionnement des entrées mis en place après la réouverture des écoles est resté le même. Le flux est géré grâce à une seconde entrée, chemin du Pâtis. Ainsi, la place du Champ de Foire se trouve allégée.
Quant aux projets pédagogiques, ils ne sont pas encore déterminés tant que l’avenir reste incertain. Le Directeur, Christophe Reynaud, y réfléchira avec l’ensemble de l’équipe éducative quand des informations plus précises seront transmises.


Non, non, l’école n’est pas finie !



L’école a repris pour tous le lundi 22 juin comme l’avait annoncé le président de la République. Ce matin, c’est avec le sourire et un petit goût de rentrée des classes, que les élèves ont rejoint leurs établissements scolaires.

A l’Ecole maternelle, primaire et au collège, c’était le grand jour pour beaucoup d’enfants à Châtillon. Après trois mois sans présence à l’école, ils ont retrouvé leurs instituteurs et professeurs pour deux semaines.
Depuis le mercredi 17 juin au soir, le nouveau protocole sanitaire est accessible à tous. Allégé, il permet aux enfants d’être, à nouveau, accueillis en classes entières.
Une petite appréhension pour certains, un soulagement pour d’autres... Les élèves ont, en tout cas, pu retrouver leurs camarades et certaines de leurs petites habitudes.
A l’école, les entrées et les sorties se font toujours par plusieurs accès.
Ainsi, les élèves des classes de CE1 de Mme Portal, de CP/CE1 de M. Raymond, de CE2 de Mme Hueber, de CM1 de Mme Lazzarotto et de CM2 de Mme Pinon entrent et sortent par le portail côté élémentaire, place du Champ de foire.
Les classes de CP de Mme Neves et Mme Delesalle, les classes de CM1 de Mme Jeannot et M. Reynaud et la classe de CM2 de Mme Emanuelli entrent et sortent par les issues de secours du chemin du Pâtis.
Les élèves des classes de maternelle, quant à eux, entrent et sortent par le portail côté maternelle, place du Champ de foire.
La distanciation physique est toujours requise dans les classes, les élèves sont séparés par une distance d’un mètre entre chacun.
Le lavage de main est toujours en vigueur et doit être réalisé au moins six fois par jour.
Cantine et garderie fonctionnent normalement dans le respect des règles sanitaires.
Au collège, le protocole est identique. En revanche, contrairement aux élèves de l’Ecole, les collégiens, eux, doivent porter des masques. Ce qui était déjà le cas avec le précédent protocole.
Les masques ne peuvent être supprimés au vu des effectifs et des superficies des classes. En effet, les élèves ne peuvent se trouver à un mètre les uns des autres.
Une salle de classe unique est affectée à chaque classe, ce sont toujours les professeurs qui se déplacent. La cour de récréation reste partagée avec un sens de circulation.
Pour la cantine, chaque groupe de classe doit se tenir à un mètre de l’autre groupe.
En ce qui concerne les élèves des classes de 3ème, ils seront avertis de leurs résultats d’affectation le 30 juin pour l’obtention du brevet. Ils ont été évalués sur les résultats des deux premiers trimestres


Tous les niveaux de l’école élémentaire rouverts !



Après avoir fonctionné près d’un mois avec seulement certains niveaux, l’école de la Ville a rouvert pour tous les niveaux de l’élémentaire depuis le lundi 8 juin. Près de cent enfants sont désormais accueillis à l’Ecole.

Limitées à douze enfants, les classes d’élémentaire sont désormais toutes rouvertes et ce, jusqu’à la fin de l’année scolaire. Deux autres classes sont ouvertes en maternelle : l’une pour les grandes sections et l’autre pour accueillir les enfants des parents prioritaires. Les classes de petite et moyenne section restent fermées jusqu’à la fin de l’année.
Les enfants sont accueillis par groupe de douze et en alternance (deux jours par semaine) pour permettre à toutes les classes d’être accueillies.
L’école à distance continue tout de même pour les enfants dont les parents ne souhaitent pas leur retour de leurs enfants à l’école.

Les entrées des élèves dans l’établissement se font toujours par trois endroits différents, tout comme les sorties. Les heures de récréation ne sont pas les mêmes pour toutes les classes afin de limiter le nombre d’enfants dans un même espace suite aux recommandations du Ministre de l’éducation nationale.
Les repas continuent d’être préparés dans la cantine de l’établissement. Les élèves y mangent en respectant la distanciation physique.
Les transports collectifs (bus) sont, de nouveau, assurés aux horaires habituels.


Les CM1 pourront reprendre le chemin de l’école le lundi 8 juin...



Progressivement, depuis le mardi 12 mai, l’Ecole de Châtillon a rouvert ses portes. D’abord pour les enfants de soignants, pompiers, gendarmes et instituteurs puis, pour les classes de CM2 et enfin de CP. Aux CM1 de reprendre le chemin de l’école.

Le mardi 2 juin, les élus et le directeur de l’Ecole se sont retrouvés et ont pris la décision de rouvrir les deux classes de CM1. Ainsi, les élèves scolarisés en CM1 devraient reprendre l’école le lundi 8 juin.
L’école reste basée sur le volontariat et n’est pas obligatoire. Il vous revient donc de prendre la décision d’y remettre vos enfants ou non.
L’accueil des classes se fera en alternance, comme c’est déjà le cas avec un maximum de 12 élèves par classe. La semaine prochaine, au total, 90 enfants devraient être à l’école.
“C’est le maximum qu’on puisse faire”, explique Bernard Bonnefont, adjoint en charge des affaires scolaires. La commune pourra difficilement ouvrir des classes supplémentaires en raison du manque de personnel. En effet, avec les gestes barrières et les différents protocoles, le personnel est encore plus mobilisé que d’habitude, impossible donc de faire autrement.
Fatalement, les instituteurs ne seront pas assez nombreux non plus puisqu’ils continuent à enseigner à distance et à l’école.
Il n’est donc pas prévu que les classes de CE1 et de CE2 rouvrent avant cette fin d’année, idem pour les classes de petite et moyenne section. En revanche, l’équipe enseignante et la Municipalité réfléchit actuellement à un accueil des enfants de grande section, un jour par semaine.
Comme c’est déjà le cas, les élèves ne rentreront pas en classe par les mêmes entrées.
Trois entrées sont prévues afin de limiter les attroupements.
Un mot vous a été transmis par le Directeur mardi soir afin que vous ayez connaissance de cette nouvelle organisation.


Une rentrée inédite...



Certains enfants ont repris le chemin de l’école à Châtillon les lundi 11 et mardi 12 mai.
Une rentrée inédite et bien différente de l’effervescence habituelle. Pas d’embrassades entre copain-ine-s, pas de rang mais des masques et des entrées au compte-goutte.

Le mardi 12 mai, l’école de Châtillon rouvrait ses portes aux élèves de CM2 et aux enfants de personnel soignant, gendarmes, pompiers et enseignants.
En tout, 32 élèves ont repris le chemin des salles de classes dans une école où, habituellement, on compte plus de 300 enfants.
Les deux classes de CM2 de Marie-Hélène Emanuelli et de Laure Pinon sont ouvertes et reçoivent, chacune, une dizaine d’élèves. Une autre classe a été ouverte pour accueillir les enfants de personnel soignant et une dernière pour quelques élèves de maternelle.
En tout, les classes ne peuvent dépasser 12 élèves et la Direction comme la Municipalité doivent suivre à la lettre, le protocole sanitaire donné par le Gouvernement.
Ainsi, le personnel communal (ATSEM, femmes de ménages) est mobilisé afin de protéger les enfants et les accompagner.
Les élèves qui mangent à la cantine déjeunent à distance les uns des autres et sont servis par classe. C’est le personnel communal qui prend le relais sur ce temps du midi qui est beaucoup plus encadré qu’à l’habitude.
“Même si l’école ne compte, actuellement, qu’une trentaine d’enfants, le travail du personnel communal est tout aussi grand”, explique Bernard Bonnefont, adjoint en charge des écoles.
En effet, le nettoyage est beaucoup plus fréquent et plusieurs désinfections doivent être faites dans la journée. De même, le soir, une grande désinfection sera faite après chaque journée de classe, dans toutes les pièces qui ont été occupées.
Les entrées du matin et du midi se font à trois endroits différents.
Les élèves de Laure Pinon entrent par la grande porte, entrée habituelle.
Les enfants de soignants, gendarmes, pompiers et instituteurs rentrent par la petite grille de maternelle. Quant aux élèves de la classe de Marie-Hélène Emanuelli, ils entrent par l’entrée du chemin du Pâtis.
Une organisation bien compliquée aussi bien pour la Municipalité que l’équipe enseignante mais aussi et surtout très difficile à vivre pour les enfants.
Ces derniers ne pourront pas jouer avec leurs camarades pendant le temps de récréation, ni discuter au moment du repas.
Pour la rentrée ce matin, tous les encadrants portaient des maques et certains enfants également. Une situation insolite pour tous !


L’Ecole : seulement pour les enfants de ceux en 1ère ligne et les élèves CM2...



La question est dans la tête de tous les parents ! Est-ce que je remets mon enfant à l’école ? Pas facile non plus, en tant qu’élu, de prendre une décision sans risques.
A Châtillon, en l’absence du Maire, les adjoint ont tranché. L’Ecole ne rouvrira qu’aux enfants de personnels soignants, pompiers, gendarmes et enseignants et aux écoliers de CM2.

Il a fallu prendre une décision rapidement et les adjoints se sont réunis le lundi 4 mai. Ils ont alors décidé de ne rouvrir l’école que pour les enfants des personnels soignants, pompiers, gendarmes et instituteurs ainsi qu'aux enfants des classes de CM2. Ainsi, ces métiers qui sont en première ligne de la crise sanitaire auront une solution de garde pour leurs enfants.
La garderie sera également ouverte aux horaires habituels et la cantine proposera des repas mais, sous une formule différente.
Pas de self mais un service à table avec l’espacement nécessaire entre les enfants.
“Nous avons décidé de mettre cela en place jusqu’au 2 juin, dans un premier temps”, explique Bernard Bonnefont, adjoint en charge des affaires scolaires.
Châtillon est dans un cas très particulier depuis le début de cette crise puisque le Maire a été hospitalisé la première semaine du confinement et est encore, à ce jour, au CHR d’Orléans. De même que son 1er adjoint, Gérard Galfano.
Il est donc de la responsabilité des quatre autres adjoints de prendre les décisions.
Ils ont donc, ensemble, opté pour la sécurité en ne rouvrant pas l’école et en limitant ainsi le nombre d'enfants.
“On a préféré ne pas prendre de risques et on mobilisera du personnel communal pour la désinfection de l’école chaque jour, après la classe”, précise l’adjoint.
Les professeurs, quant à eux, feront leur pré-rentrée le lundi 11 mai et accueilleront les enfants présents le lendemain. Le Directeur nous explique que les enseignants feront un roulement pour accueillir les élèves et continueront de donner les cours à distance à leur classe.
Si vous exercez l’un de ces métiers, que vos enfants sont scolarisés en classe de CM2 et que vous devez remettre votre ou vos enfants à l’école, faites le savoir au plus vite en contactant la Mairie au 02 38 31 40 54.
En ayant une idée du nombre d’enfants, l’organisation sera plus facile pour tous.


Des activités à faire pour les plus jeunes pendant cette période à la maison...



Depuis le lundi 16 mars, toutes les écoles, collèges et lycées de France sont fermés. Les enfants se retrouvent donc à la maison avec leurs parents. En plus de “L’Ecole à la maison”, il va falloir trouver des occupations pendant cette période de confinement, voici quelques idées pour vous !

Après quelques heures d’apprentissage (français, mathématiques, histoire, etc.), pourquoi ne pas faire un peu de musique, de chant ? Une discipline enseignée à l’école et que vos enfants seront ravis de faire en famille.
Des jeux de société, vous y avez déjà pensé. De la gymnastique, du vélo, un parcours dans le jardin, sans doute aussi.
Aussi, il est certain que vos bambins auront plaisir à partager avec vous un moment d’activités manuelles : pâte fimo, pâte à sel, pâte à modeler. C’est bientôt Pâques, c’est aussi le moment de peindre des œufs. Il suffit de souffler ce qui est à l’intérieur et de laisser place à votre imagination pour les décorer.
Dans votre jardin, vous avez aussi certainement quelques cailloux que vous pouvez peindre et décorer pour en faire de jolis objets d’ornement dans votre maison. En plus, vos enfants seront fiers de voir leurs œuvres installées dans la maison. Côté jardin, c’est aussi le moment de planter les fruits et les légumes que vous pourrez récolter à l’été. Les enfants seront heureux de participer à cette activité qui leur permettra un contact avec la nature.
Sur Pinterest, vous pouvez trouver des tas d’idées d’activités manuelles et de bricolages adaptés à tous les âges.
L’application Bayam
https://bayam.tv/fr/telechargez-bayam/?gclid=Cj0KCQjw6sHzBRCbARIsAF8FMpWVD2vI2yT5e2WiEuhd7fTol9KvplbAsys6sius6c7-OdGY7KZ2WugaAp5-EALw_wcB propose également des histoires animées, des documentaires interactifs, des tutoriels. Le site est gratuit !
Pour tous, voici quelques lieux ou spectacles culturels que nous pouvons visiter depuis notre salon.
• L'Opera National de Paris met en ligne gratuitement ses spectacles sur https://lnkd.in/gwdGY8n

• Le Metropolitan Opera de New York va diffuser gratuitement ses spectacles
https://bit.ly/2w2QXbP

• La Cinémathèque Française propose ses 800 masterclass, essais & conférences en vidéo, 500 articles sur nos collections & nos programmations
https://lnkd.in/ghCcNKn

• Le Forum des Images/ propose de visionner ses rencontres
https://lnkd.in/gFbzp5q

• Vous pouvez écouter les podcasts dédiés aux œuvres grâce au Centre Pompidou
https://lnkd.in/gGifD3r

• 10 musées en ligne à visiter depuis son canapé
https://lnkd.in/gV_S_Gq

• 1150 films sont disponibles sur https://lnkd.in/gspcqCm

Chaque semaine, nous tâcherons de vous proposer de nouvelles activités afin que cette période difficile se déroule au mieux pour tous.

Et quelques recettes :

Pâte à sel :
• Préparez 2 verres de farine, 1 verre de sel fin et 1 verre d’eau tiède.
• Respectez bien les proportions en remplissant le verre au même niveau à chaque fois.
• Versez la farine, le sel et l’eau dans un récipient et mélangez à la cuillère.
• Une fois les ingrédients bien mélangés, continuez avec les mains !
• La pâte à sel doit former une boule de pâte bien souple et elle ne doit pas coller aux doigts. Vous pouvez rajouter un peu de farine si elle colle, mais pas trop, votre pâte se craquellerait.
• Il est de passer à l’étape de modelage !
• Une fois le modèle terminé, il faut le placer au four 1 heure (ou plus) à 100°. L’eau va ainsi s’évaporer et la pâte sécher.
• Quand l’objet sera refroidi, vous pourrez le peindre.

Pâte à modeler :

• 1 tasse de farine
• ½ tasse de sel
• 2 cuillères à café de bicarbonate de soude ou de levure chimique
• 1 cuillère à café d’huile végétale (olive, tournesol, colza…)
• 1 tasse d’eau chaude
• Quelques gouttes de colorants alimentaires (rouge, bleu, vert, rose…) selon vos goûts et vos envies
• Des huiles essentielles (facultatif)
La préparation de la pâte à modeler maison
Pour une pâte à modeler 100 % naturelle, sans danger et écologique, munissez-vous d’une casserole.
1-3. Mettez-y la farine, le sel et le bicarbonate. Ajoutez l’eau et l’huile en remuant.
4-5. Puis faites chauffer jusqu’à épaississement. Quand la pâte commence à se décoller, ôtez du feu.
5-7. Lorsque la pâte a refroidi, pétrissez-la.
Faites des morceaux de la taille de votre choix, puis ajoutez le colorant en continuant à pétrir jusqu’à ce que la couleur soit uniforme.


Les écoliers s’impliquent pour le développement durable



Le mardi 3 décembre, pas de cours de mathématiques ni de français pour les élèves des deux classes de CM2. La Mairie leur proposait un projet en extérieur : plantations d’arbres dans un champ.

Le développement durable est un sujet d’actualité ! C’est pour sensibiliser les enfants à la nature et à l’écologie que la Municipalité a décidé de leur proposer de s’investir dans la plantation d’une cinquantaine d’arbres.
Depuis qu’ils ont connaissance de ce projet, tous sont très emballés. Initialement, la plantation était prévue pour le jeudi 28 novembre, mais les conditions météorologiques n’ont pas permis aux enfants d’y aller. En effet, le champ était entièrement inondé !
Ce mardi, c’est sous un beau soleil que les 48 écoliers ont entrepris leurs travaux de jardiniers. Tous surmotivés !
Ainsi, chaque élève a pu planter son propre arbre avec l’aide précieuse des employés des services techniques, venus au nombre de quatre pour planter les tuteurs, enrichir la terre et aider les enfants à recouvrir leurs arbres de terre.
Emmanuel Rat, le Maire et Bernard Bonnefont, adjoint au fleurissement étaient également sur place pour encadrer les enfants et profiter de ce beau moment de partage.
Les deux institutrices : Marie-Hélène Emanuelli et Laure Pinon étaient ravies de voir leurs élèves si enthousiastes. Chaque enfant a récupéré une étiquette avec son prénom et l’a attachée sur son arbre. Quatre variétés d’arbres ont été plantés : aulne, chêne, frêne et saule-pleureur. Ce dernier a été plébiscité par les enfants ! Cependant, il a fallu respecter l’ordre de plantation indiqué par les employés. Pour tous les écoliers, ce moment restera gravé dans leur mémoire et dans leur scolarité.
Ils prendront à présent bien soin de leur arbre. Il y a de fortes chances pour qu’ils demandent à leurs parents de leur rendre visite de temps en temps.
Un projet intelligent qui permet à chacun d’être sensibilisé et qui a été validé par Adrien Thierry, le référent science de la circonscription de Gien en matière de développement durable pour l’Education nationale.


Au revoir la plage, bonjour l’école !



Le lundi 2 septembre, c’était la rentrée des classes à Châtillon comme partout en France. Des milliers d’enfants ont rejoint les bancs de l’école pour une nouvelle année scolaire.

A Châtillon, 647 élèves : maternelle, primaire et collège confondus ont repris le chemin de l’école.
A l’école, 325 élèves sont répartis en 13 classes. L’établissement est toujours dirigé par Christophe Reynaud. Laure Pinon, une nouvelle institutrice, remplace M. Deketelaere. Elle enseigne aux CM2.
Les 13 classes sont réparties comme suit :

• 4 classes de maternelle
• 9 classes d’élémentaire dont 2 classes de CP, une classe de CP-CE1, une classe de CE1, une classe de CE2, 2 classes de CM1 et 2 classes de CM2

Entre 24 et 25 élèves sont accueillis dans chacune des classes.
Les rencontres parents-enseignants auront lieu les jours suivants dans la salle polyvalente de l’école élémentaire puis dans la classe de chaque professeur :

• Le vendredi 6 septembre à 18 heures pour les classes de CM1-CM2.
• Le lundi 9 septembre à 18 heures pour les classes de CP-CE1-CE2
Pour les maternelles, les rencontres auront lieu dans la salle de motricité puis dans la classe de chaque professeure :

• Le mardi 10 septembre à 18h30 pour les classes de petite, moyenne et grande sections.

Cette année, la classe de CM2 de Mme Emmanuelli partira en classe de mer du 11 au 18 octobre. Le Directeur est déchargé les lundis et jeudis, c’est donc pendant ces jours que vous pourrez prendre un éventuel rendez-vous. Deux projets sont, pour l’heure, au programme de cette nouvelle année scolaire :

• Une action contre la mucoviscidose
• Une action en faveur du développement durable
Au Collège, 322 élèves sont également répartis en 13 classes dont 4 classes de 6ème. Les petits nouveaux du collège ont fait leur rentrée un jour avant les autres classes pour se familiariser avec leur nouvel établissement. Pascal Denamiel, le principal, se réjouit de l’effectif un tout petit peu moins important pour le confort des élèves et des professeurs. En effet, les classes comptent en moyenne 22 élèves contre 24 à 25 l’année passée. Il tient aussi à souligner que tous les enseignants sont présents, les enfants bénéficieront de l’apprentissage de toutes les matières prévues, sans exception. Plusieurs nouveaux enseignants ont rejoint le collège Pierre Dézarnaulds pour cette nouvelle année scolaire :

• Brice Bathiau, professeur d’EPS
• Eline Caillard, professeure d’espagnol
• Ophélie Charpigny, professeure de français
• Richard Vallet, professeur de physique-chimie
• Luc Vella, professeur de technologie

Le Collège s’inscrit dans plusieurs projets cette année. Un dossier va être déposé prochainement pour rejoindre le réseau des écoles associées au regroupement UNESCO dans le cadre du développement durable. En effet, depuis plusieurs années, l’établissement est très impliqué dans ce sens et veut continuer à sensibiliser les élèves.

Autre projet : s’associer au Comité de l’éducation et de la citoyenneté. Le respect, l’égalité hommes-femmes et la tolérance seront autant de thèmes abordés. L’établissement essaiera de proposer des rencontres avec les écoles autour de ces différents thèmes essentiels.

Dernier projet déjà mis en place pendant les vacances d’été : des stages de réussite. Les élèves volontaires scolarisés en 4ème et 3ème ont pu bénéficier de cours de soutien pendant la première semaine de juillet la dernière semaine d’août. Une aide appréciée puisque 24 élèves y ont participé. Cette nouveauté est reconduite pour cette année scolaire et des stages seront proposés en avril, juillet et août.

Le 19 septembre à 19h30, l’association des parents d’élèves tiendra son assemblée générale à la salle polyvalente du collège. L’occasion pour ceux qui souhaitent s’investir de participer. Tous les parents sont les bienvenus.


A la découverte des trésors de l'île à Gaston...



La classe de CM1 de Christophe Reynaud, le directeur de l'Ecole primaire, a eu la chance d'aller à la découverte de l'île à Gaston, île naturelle protégée de Châtillon.

Tony Chevalier, animateur au Conservatoire d'espaces naturels, était venu offrir ses connaissances en matière de faune et de flore aux 23 élèves présents pour la sortie "Zéro déchet".
Auparavant, les enfants ont pique-niqué sur les bords de Loire à Mantelot où ils ont ramassé quelques fleurs et plantes découvertes la semaine précédente avec l'animateur.
En effet, la sortie devait avoir lieu le vendredi 7 juin. Elle avait été annulée : en cause, la météo. Tony Chevalier était quand même venu et avait déjà présenté quelques espèces aux élèves.
Ils étaient donc déjà bien briefés pour le jour J. Le vendredi 14 juin, c'est donc bien préparés et avec les conseils de leur animateur qu'ils se sont lancés à l'aventure.
Première étape : observer le guépier d'Europe, un des plus beaux oiseaux de France.
Tony leur avait donné certaines consignes notamment celle de ne pas s'approcher pour ne pas effrayer les volatiles qui sont, en ce moment même, en train de nourrir leurs petits récemment nés. C'est donc à l'aide de jumelles que les enfants ont découvert ce magnifique oiseau teinté de bleu et de jaune-orangé. Ils ont été émerveillés par sa beauté.
Ils se sont ensuite attardés sur différentes espèces de végétaux présentés par Tony : le saule-osier, le sureau, le lierre terrestre, le lichen et bien d'autres plantes. Les enfants ont été vivement intéressés et ont participé avec joie. Ils ont aussi pu observer une grenouille et des larves de libellules. Ils ont appris que le plantain guérissait les piqûres d'orties et que ses fleurs étaient comestibles ou encore que le lichen pouvait servir à faire des peintures... Une sortie très enrichisssante pour les enfants et les adultes présents : leur instituteur et les parents accompagnateurs.