Châtillon-sur-Loire
chatillo-sur-loire.com en français
english
ne
de
es

Meilleurs vœux à tous !

C’est la cinquième année que je passe à vos côtés et je prends toujours autant de plaisir à partager avec vous l’actualité de Châtillon. La rédaction du site Internet est un travail quotidien qui ne serait pas réalisable sans votre aide, votre participation et sans les différentes actions que vous menez.

J’espère emprunter ce chemin encore longtemps et vous satisfaire quant à l’information apportée via ce site.
Je profite de cette fin d’année et de la nouvelle, imminente, pour vous présenter mes meilleurs vœux pour 2020. Je vous souhaite une année emplie de joies, de projets et de bonheurs quotidiens.
Au plaisir de se croiser lors des prochains événements à venir...


Les Châtillonnais se mobilisent pour le Téléthon...

A Châtillon, chaque année, on se mobilise pour le Téléthon ! Bénévoles, commerçants et associations participent activement afin de récolter de l’argent pour aider la recherche.

Plusieurs semaines avant la date officielle de la lutte contre le handicap, des actions étaient déjà menées à Châtillon.
En octobre, une vente de cucurbitacées était organisée par l’association “Les Amis du livre” sur le parvis de l’Ecole ainsi que dans les locaux de la Bibliothèque. Nombreux sont ceux qui ont participé à cette action et ont acheté leurs légumes auprès des bénévoles plutôt qu’au marché.
Dimanche 1er décembre, près de 140 personnes ont marché pour la bonne cause en participant aux randonnées organisées pour aider le Téléthon. Une belle réussite et une grande satisfaction pour les organisatrices : Annie Dussault, Lucette Rat et Martine Rougemaille. Dès 7h30, les randonneurs se sont retrouvés pour parcourir 4, 7 ou 15 kilomètres.
Mardi 3 décembre, une séance découverte de yoga était proposée par Virginie Brancotte, professeure de hatha yoga traditionnel indien. En musique et en postures, les 30 participants se sont relaxés et ont fait un geste solidaire puisque l’intégralité des fonds récoltés pour la séance (5 euros par personne) étaient reversés au Téléthon.
En parallèle, le badminton organisait un tournoi interne dont les frais de participation étaient reversés au Téléthon.
La pizzeria “Lili Pizza” reversait 1 euro par pizza vendue les vendredi 6 et samedi 7 février.
Vendredi 6 décembre, “l’Union musicale” et “La Clef des chants” offraient un concert en faveur du Téléthon. Une centaine de personnes étaient venues écouter les choristes et les musiciens des deux associations.
Patrick Chausson, accordéoniste, a accompagné les choristes en musique avec des chansons bien connues notamment “La ballade nord irlandaise” de Renaud, “Emmenez-moi” de Charles Aznavour. Quant aux musiciens de l’harmonie, ils ont joué la carte du renouveau et de la jeunesse en interprétant des musiques de films telles que “Stars Wars”, par exemple.
Enfin, samedi 7 décembre, “L’Association pour le don du sang bénévole” proposait une tombola au profit du Téléthon.
Pour le moment, on ne connaît pas encore le montant des fonds récoltés à Châtillon mais on sait que la cagnotte nationale s’élève à 74,6 millions d’euros soit une hausse de 5,3 millions par rapport à la précédente édition.


Rires et bonne humeur au repas des anciens

Comme chaque année au mois de décembre, les anciens de la Commune sont invités à partager un repas offert par la Municipalité. Un moment privilégié où tous se retrouvent avant les fêtes de Noël.

Deux-cents personnes ont répondu présentes à l’appel du Maire pour le repas des anciens au Centre socio-culturel.
Une bonne vingtaine de bénévoles étaient mobilisés pour l’événement, afin que le repas soit le plus agréable possible pour les convives.
L’apéritif était offert par “Les Anciens d’Algérie” ! Après un moment passé à faire connaissance autour des tables ou à se raconter les nouvelles de la vie, les anciens ont écouté le discours du Maire. Emmanuel Rat les a alors remerciés pour leur présence. Il a donné des informations quant aux travaux du pont sur la Loire et a, ensuite, récompensé les trois femmes et les trois hommes les plus âgés de l’assemblée.
“Vous êtes toujours aussi jeunes”, a-t-il souri !
Ainsi, Roger Bedu, Gilbert Challouet et Maurice Suard, nés à quelques mois d’intervalles ont reçu, chacun, un magnum de champagne pour leurs 92 ans. Tandis qu’Eliane Barchietto épouse Charon, 94 ans ; Marie Montagu épouse Boucheron 92 ans et Madeleine Baranger épouse Renard, 91 ans ont reçu des créations florales.
Tous se sont, ensuite, prêté à une séance photo.
Les festivités ont alors pu commencer avec la chanteuse Nell, toujours de la partie, qui s’est présentée en robe de princesse en interprétant des titres de Disney. Le ton a immédiatement été donné et le public a participé avec grand plaisir.
Place au repas, préparé par le restaurant “Le Vieux port” avec un menu copieux aux saveurs de fête. Morilles, foie gras, ris de veau sont autant de produits qui composaient le menu et ont été très appréciés des convives.
Pendant le repas, le duo d’Olivier et Denis a pris le relais au chant et à l’accordéon pour faire danser le public qui ne s’est pas fait prier : à Châtillon, on a les rois du Madison, du Paso Doble et de la Bourrée, ça ne fait aucun doute !
La chanteuse Nell a repris entre chaque plat, l’animation a été, pendant tout l’après-midi, omniprésente pour le plus grand plaisir des anciens.
Nell, avec ses tenues toujours originales et qui claquent, sait retenir l’attention. Surprise supplémentaire : elle a choisi de transformer trois anciens en Bee Gees. Quand ils ont enfilé les perruques qu’elle avait soigneusement sélectionnées, le fou rire était garanti. Ils ont joué le jeu et dansé à ses côtés pendant quelques minutes, ovationnés par la salle.
Un moment dont ils se rappelleront longtemps...
Le bilan de ce repas a été très positif grâce à la contribution de chacun, les anciens sont rentrés les estomacs bien remplis et les yeux plein d’étoiles.

Découvrez l’album photo de cette journée spéciale !




Au festival “Biankouri-sur-Loire"

Pour la 5ème année consécutive, la solidarité s’était invitée au parc Champault. Un après-midi festif et solidaire devenu Festival pour aider Biankouri, un village de brousse du Togo. L’association “Joie et santé Biankouri” se réjouit du succès de l’événement.

Plusieurs jours de préparation ont été nécessaires à l’équipe de bénévoles du Festival pour tout mettre au point : ateliers, repas, lumières, sons, mise en place des barnums... Rien ne décourage pourtant ceux qui s’investissent pour le centre de santé de Biankouri et ses soignants.
La grosse averse qui s’est abattue sur le parc quelques minutes avant l’ouverture n’a même pas joué sur le moral de l’équipe, hyper motivée, de cette manifestation. Tout le monde a pris son mal en patience en attendant le retour du soleil...
A l’ouverture l’orage était passé, et c’est dans les meilleures conditions que les premiers visiteurs ont été accueillis !
Si les visites du début de l’après-midi ont été quelque peu timides, à partir de 17h30, le public est venu nombreux découvrir ce festival atypique, adressé aux petits comme aux plus grands.
Plusieurs ateliers étaient proposés, certains par les enfants eux-mêmes. Du tissage, du dessin, la fabrication d’animaux avec des matériaux de récupération.
Maquillage, tresses africaines et tatouages au hénné ont été plébiscités et n’ont pas désempli de l’après-midi. Tout comme les balades à dos d’âne et le parcours pieds nus.
Une initiation à la poterie était proposée aux adultes qui ont pris plaisir à travailler l’argile. En famille, tout le monde a aussi pu découvrir les jeux de société africains.
A partir de 17 heures : musique. Les artistes invités se sont illustrés dans des styles divers. La prestation de Charles Kelly, chanteur et musicien malgache a été très appréciée pendant l’apéritif. Idem pour le groupe “Nomade Trees” qui a accompagné le repas.
Pour finir, “Cafe con pan” un nouveau groupe de musique cubaine, a mis le feu et a fait danser le public qui en a redemandé.




A la Fête de la Musique

C'est une institution à Châtillon, la Fête de la Musique est incontournable. Tellement que depuis de nombreuses années, il a été décidé de l'avancer d'une semaine par rapport à toutes la date officielle afin que le public puisse y venir sans avoir à choisir parmi toutes les communes alentour.

Pari réussi ! "Ca faisait longtemps que l'on avait pas vu autant de monde à Châtillon", se réjouissaient les personnes croisées sur notre chemin. Si la Fête de la Musique est toujours une réussite grâce à une grande diversité et à l'investissement de tous, elle l'a été encore plus cette année.
A 22 heures, les stands de restauration avaient déjà été dévalisés et certains ont dû refaire le plein pour satisfaire le public.
Côté musique, cette année, tout le monde s'y est mis et dans tous les coins de la Ville avec des styles tous très différents. Un régal pour les amateurs de musique !
"Le Relais de Mantelot" a ouvert le bal en proposant une invitation au voyage aux notes brésiliennes avec Marjory et Rémi.
Du voyage encore sur le parvis de la Mairie avec les "Nomades Trees" qui nous ont fait découvrir leurs sonorités venues des quatre coins du monde sur lesquelles les passants ont pu danser. Avec le soleil en prime, le voyage était garanti !
"La Clef des chants" se produisait dans le temple de la Ville où l'acoustique est parfaite.
Un peu après, sur la place Clémenceau, "L'Union musicale" entrait en scène et nous faisait découvrir son répertoire.
A partir de 20h30, la Ville était noire de monde. Certains découvraient le Rock-Punk proposé sur la scène de l'association "Akoufène", d'autres écoutaient les textes piquants et engagés du groupe "Picon mon amour" invité par l'association "L'Artscène" tandis que d'autres encore, pouvaient bénéficier d'une démonstration de Country devant la scène installée par le "Comité des fêtes".
Les bars et les restaurants, eux-aussi, ont fait des adeptes notamment "L'Arlequin" où Nell et Olivier Bailly se produisaient. L'ambiance était au rendez-vous avec la magnifique voix de cette chanteuse habituée de Châtillon puisqu'elle vient, chaque année, y animer le repas des anciens.
A la Terrasse, dans un style plus détendu : le groupe "Tout fout l'camp" s'est illustré sur des reprises Pop.
Le groupe "Lemon Furia", sur la place Saint-Anne, a mis le feu pour terminer en beauté cette soirée. Un peu plus loin, sur la place des Prés, le groupe Châtillonnais "Turn'off" a fermé le bal. Leurs compositions sont désormais connues de tous et, c'est en choeur que tous ont chanté.