Châtillon-sur-Loire
chatillo-sur-loire.com en français
english
ne
de
es

Programme des expositions de l’Espace culturel

Accès

En semaine l’accès à l’Espace Culturel se fait par l’Office de Tourisme. le dimanche l’accès se fait par le sas vitré situé entre la Mairie et l’Office de Tourisme.

Horaires

Du mardi au samedi de 10 à 12 heures et de 14 à 17 heures Le dimanche (et jours fériés), de 15 à 18 heures.

Personne à contacter pour exposer

Pascale Huet, chargée des animations
Espace-culturel Mairie
Place de l’Hôtel de Ville
45 360 Châtillon-sur-Loire
Tél. : 02 38 31 99 66

L’Espace culturel est fermé jusqu’à nouvel ordre en raison de la crise sanitaire.


Les menhirs : stars du Loiret !

Publié le 28 octobre 2020

En ce moment, les menhirs sont à l’honneur à l’Espace culturel. Ils le seront jusqu’au 15 novembre à travers l’exposition “Les Menhirs du Loiret” qui, à travers des panneaux, photos et explications présentent ces ouvrages datant de l’ère néolithique.

Le samedi 24 octobre, Marc Laroche tenait une conférence sur les mégalithes du Loiret. Une quarantaine de personnes sont venues y assister. Le préhistorien amateur leurs a présenté ces monuments, qualifiés étymologiquement de "grosses pierres". Ils représentent les dolmens (sépultures), les menhirs et les polissoirs, tous datés de l'époque néolithique (environ 3000 ans avant J.C.).
Marc Laroche, passionné par l’archéologie avait pris soin de resituer chronologiquement les sépultures ayant bénéficié d'une datation au carbone 14. Il a détaillé la destination des différents mégalithes, cité les anciens auteurs les ayant étudiés, et publié un inventaire actualisé de chaque monument. Les monuments les plus caractéristiques du département ont été présentés dans le détail au public, par groupes géographiques, dévoilant les légendes s'y rapportant, le résultat de fouilles quelquefois anciennes, et les nouvelles authentifications de menhirs. Pour clôturer cette présentation, le menhir de Châtillon situé à “La Chavannière” a été mis à l'honneur devant une assemblée très intéressée.
Cette conférence a permis à ceux qui ne connaissaient que vaguement l’existence des menhirs, de se familiariser avec leur origine. Quoi qu’il en soit, cette intervention aura donné des idées de visite et de sorties dans le Département.
Preuve que le Loiret est plein de ressources et qu’il y a encore tant à découvrir !


Des hiéroglyphes à l’art aborigène, les écoliers maîtrisent bien des techniques !





Pour sa première exposition de l’année 2020, l’Espace culturel accueille les écoles maternelle et primaire. Une multitude de créations faites par les élèves pendant leur temps scolaire qu’ils sont fiers d’exposer devant le public !

Les 13 classes de l’école participeront à cette exposition. Un moyen pour les enfants de mettre en valeur leur travail artistique réalisé pendant l’année et de pouvoir le montrer à leurs familles et leurs amis.
Pour cette première partie de l’exposition, six classes sont exposées : la classe de CP-CE1 de M. Raymond, la classe de CE2 de Mme Portal, la classe de CM1 de Mme Jeannot et de M.Reynaud, la classe de CM2 de Mme Pinon et deux classes de maternelle.
Tous ont travaillé sur des thèmes différents, des thèmes choisis par leur professeur(e)s en rapport avec le projet pédagogique de l’année.
Certains ont travaillé sur la tour Eiffel, d’autres sur l’art aborigène, l’Egypte et ses hiéroglyphes. D’autres encore ont réalisé des sculptures en recyclant des matériaux (briques de lait, bouteilles en plastique, bouchons). Les CM2 de Laure Pinon ont dessiné des arbres à la façon de Natacha Wescoast, en relation avec la plantation d’arbres faite près du canal.
Beaucoup de couleur, de créativité et d’imagination dans cette exposition qui a rassemblé, le samedi 10 janvier, pour le vernissage, un peu plus de 40 personnes dont quelques professeurs. C’est d’ailleurs à eux que Catherine Letonnelier, adjointe à la Culture, a laissé la parole pour présenter leur travail.
Elle les a vivement remerciés et a encouragé chacun à venir visiter l’exposition ouverte jusqu’au dimanche 16 février. Dans 15 jours, les œuvres actuellement exposées seront remplacées par celles des autres classes. Alors n’hésitez pas à y retourner si vous avez déjà fait le déplacement.
L’exposition est ouverte du mardi au samedi de 10 à 12 heures et de 14 à 17 heures. Le dimanche, de 15 à 18 heures.


Peintures et sculptures s’invitent à l’Espace culturel

Ils étaient nombreux à venir découvrir la dernière exposition de l’année à l’Espace culturel. Plus de 60 personnes ont assisté au vernissage des peintures de Christelle Peleau et des sculptures de Michel Guillot.

Le public était admiratif devant le travail des deux artistes ! Des œuvres originales qui attirent l’oeil et suscitent la curiosité. Les tableaux abstraits de Christelle, kinésithérapeute de son métier, sont tous peints à l’huile. Cela ne fait que quelques années que l’artiste peint mais elle possède déjà une grande technique et un œil bien affûté.
C’est pendant une longue convalescence que Christelle s’est découvert une passion pour la peinture. Son temps libre lui a permis de réaliser beaucoup de tableaux et de parfaire sa technique.
Michel Guillot est un artiste autodidacte, il a commencé à travailler l’argile il y a presque 20 ans. Jusqu’ici, il n’avait jamais exposé ses œuvres. C’est donc à Châtillon qu’il expose pour la première fois ses poteries. Il modèle principalement des poissons et des femmes.
Pour l’anecdote : “Les poissons c’est une frustration. Je vais souvent à la pêche avec mon frère et on ne ramène jamais rien”, sourit-il.
Quant aux femmes, elles sont, pour lui, les plus belles créatures qui existent ! Son travail est minutieux et abouti et ses poissons ont beaucoup plu au public.
Cette exposition est visible à l’Espace culturel du mardi au samedi, de 10 à 12 heures, et de 14 heures à 17h30. Le dimanche, de 15 à 18 heures jusqu’au 21 décembre.
N’hésitez pas à y faire un tour. Vous trouverez certainement de quoi orner votre salon ou celui de vos proches. Et oui, Noël approche, pensez-y !


“La compagnie le Livre ouvert” a fait mouche

Plus de 60 personnes et au moins une vingtaine d’enfants sont venues découvrir l’authenticité du “Papillon bleu”, un livre unique et atypique.

Jennifer Caubère a une histoire avec le “Papillon bleu”. C'est le livre écrit par sa grand-mère, Odette Terrier. Le livre que sa grand-mère lui racontait le soir avant de s’endormir.
Après la disparition de celle-ci, Jennifer n’a pas hésité une seconde. Elle a voulu lui rendre hommage. Elle et un de ses amis, Yannis, ont créé cette compagnie “Le Livre ouvert”.
Depuis, ils font vivre ce livre à travers des représentations en musiques et en images.
Le public châtillonnais a été unanime, tous ont été enchantés par la proposition des deux compères.
D’autant qu’après la présentation du livre et la lecture par la comédienne et le musicien, c’était au public de raconter l’histoire. Les enfants se sont tous prêtés au jeu avec beaucoup d’intérêt. Les adultes n’ont pas non plus hésité à se porter volontaire pour lire quelques lignes et apprécier les superbes dessins de chacune des pages.
Après ce doux moment, le public était invité à une dégustation de gâteaux et de boissons chaudes. Une belle réussite pour cet événement proposé par la Municipalité.


A Châtillon, sur tous les ponts

Le pont : sujet à la une à Châtillon ! Tous les ponts sont à l'honneur, en ce moment, à l'Espace culturel grâce à une exposition riche et diversifiée proposée par l'association "Arteria".

Depuis le 29 juin et jusqu'au dimanche 14 septembre, les arts s'invitent sur les ponts à l'Espace culturel.
Beaucoup de monde était présent au vernissage du vendredi 28 juin pour découvrir cette exposition thématique sur laquelle les artistes ont travaillé.
Ce thème suggeré par Marta Justovica, photographe et membre de l'association "Arteria", a beaucoup inspiré les artistes qui ont été nombreux à répondre à l'appel de Daniel Girard, le président de l'Association.
En tout, 25 artistes exposent en ce moment leurs oeuvres à l'Espace culturel. Sculpture, peinture, dessin, gravure, photo amènent à la réflexion.
Des formes très réalistes à celles plus surréalistes, cette exposition nous invite au voyage en traversant des passerelles, des mondes, des ponts qui lient et relient les hommes.
Daniel Girard a tenu à remercier l'ensemble des artistes pour leur investissement.
"Ils ont travaillé sur un thème bien précis, ce qui n'est pas toujours facile pour un artiste", a-t-il ajouté.
Il a aussi remercié Erik Staal, artiste à Châtillon, pour la création de l'affiche qu'il a dessinée. Le public n'a d'ailleurs pas oublié de le féliciter pour son travail.
Il a aussi tenu à remercier plus particulièrement les enfants, membres des "Peintres du printemps", qui ont réalisé de magnifiques tableaux pleins de rêves et d'ondes positives.

Voici la liste des 25 artistes qui ont participé ainsi qu'un aperçu des oeuvres que vous découvrirez en visitant l'exposition :

- Anne-Marie Asselineau
- Angéline Bailly
- Agnès Barbelenet
- Laura Bongibault
- Lise Bonnand
- Michel Bonnand
- François Bouton
- Alain Breuzé
- Nathalie Deat
- Frédéric Gardinier
- Ouiza Gentet
- Daniel Girard
- Gabriela Gonzalez
- Jol
- Jym
- Sylvie Kolodzeij
- Maïa
- Christine Marquois
- Alain Martin
- Monde
- Rodolphe Rase
- Elisabetta Riganti
- Amandine Ronzier
- Margarida Viegas
- Jeanine Zoubaref

L'exposition est ouverte du mardi au samedi de 10 à 12 heures et de 14 à 17 heures.
Le dimanche, de 15 à 18 heures.




Les travaux des collégiens exposés...

Le lundi 3 juin, les collégiens présentaient leurs oeuvres à l'Espace culturel de la Mairie sous les yeux admiratifs de leurs proches et de leur professeure d'Arts plastiques, Mme Ronzier.

Le Collège a mis en place, depuis plusieurs années, un atelier d'arts plastiques pendant la pause déjeuner. Cet atelier basé sur le volontariat permet aux élèves de s'exprimer en dehors des contraintes scolaires habituelles et de laisser parler leur imagination. C'est un chouette travail très abouti qu'ils ont présenté à tous, à l'occasion du vernissage de cette exposition qui a eu lieu, exceptionnellement, un lundi pour des raisons de disponibilités des élèves et des professeurs.
Tous étaient très impatients et fiers de montrer leurs productions à leurs parents.
Cette exposition intitulée "Décomptes des fées" a émergé d'une idée en rapport avec les histoires que les enfants se racontaient pendant les ateliers. "Elles tournaient souvent autour des contes de fées", nous explique leur professeure d'arts plastiques.
Ensemble, ils ont donc trouvé un intitulé qui rappelerait les contes tout en les détournant.
Dans leur exposition, les princesses sont plutôt rebelles, les histoires de prince charmant ne finissent pas toujours bien et, c'est tant mieux. On sent, dans leur exposition et à travers leurs écrits, une vraie volonté de proposer leurs propres idées et leur perception du monde qui les entoure.
"Ils y ont mis de la personnalité et beaucoup de courage", souligne Mme Ronzier.
Entre peintures, dessins, créations en pâte à modeler, sculptures et écritures, les élèves se sont donnés à fond.
Nous avons même eu la chance de lire la suite des aventures de "Smity le paumé" dont nous avions découvert les aventures l'année passée. Nous vous laissons le soin d'aller faire un tour à l'Espace culturel, du mardi au samedi de 10 à 12 heures et de 14 à 17 heures pour découvrir "Smity" et l'ensemble de l'exposition. Un petit film a aussi été réalisé par les élèves. Il vaut le détour !




<