A la fête de l’Ecotourisme

Ecotourisme

Comme c’est le cas depuis trois ans, Châtillon a célébré le respect, la protection et la découverte de la nature et du Patrimoine. C’est au camping que s’est déroulée la 3ème édition de la fête de l’Ecotourisme qui a, une fois de plus, mis tout le monde d’accord.

Balades natures, historiques, écolos : c’est ainsi qu’a démarré la fête de l’Ecotourisme ce dimanche 21 mai. Comme à chaque fois, l’association Castellio proposait la découverte de lieux historiques (plaques installées dans la Ville et traversée de la Loire comme thèmes) avec les explications autorisées de Guy Brucy, historien.
Francine Gaillard, membre du Conservatoire d’espaces naturels était, elle aussi, fidèle au poste et a emmené les promeneurs à la découverte de l’île à Gaston. Petite nouveauté : Patricia Feix, conseillère municipale, proposait une balade autour des hôtels à insectes installés près de l’école et du gymnase.
Au camping, associations, artistes et artisans présentaient leurs différentes activités. Frédéric Berneau faisait déguster et vendait ses produits du terroir (huile de noix, de noisettes, terrines, etc.). La ferme des « Trappes » vendait ses poulets et ses charcuteries, sans oublier les crottins et la délicieuse beurrée de la Chavanière. L’association ECLAT (Equipe Culture Loisir et Animation pour tous) rabattait des bénévoles et présentait ses projets pour l’année 2017.
Les conseillères en séjour de l’Office de Tourisme étaient là pour renseigner les promeneurs et les touristes. L’association Arteria exposait ses œuvres et proposait un atelier d’activités manuelles ainsi que des maquillages pour enfants.
Une vendeuse de bijoux artisanaux en pierres était également sur place.
A midi, c’est l’association des pêcheurs « la Gaule châtillonnaise » qui s’est chargé du repas 100% poisson, évidemment. Les convives se sont régalés de poissons de Loire frits, de maquereaux et de silures fumés, de terrines au saumon. Un vrai délice pour les papilles que le public a pu apprécier en musique.
Patrick, Pierre, François et Lolita ont accompagné le repas en chansons et dans une atmosphère très conviviale et détendue, avec le soleil en prime.
En fin d’après-midi, Colette Baron, Patricia Feix et Stéphanie Manzano ont lu des contes. Une dizaine de personnes et quelques enfants ont écouté avec attention leurs talents d’oratrices et de comédiennes…
Seul bémol de cette journée, le public était un peu moins nombreux qu’à l’accoutumée, plusieurs événements ayant lieu ce même jour.


Haut de page