Châtillon-sur-Loire
chatillo-sur-loire.com en français
english
ne
de
es

Artisans et Commerçants



C’est la saison des asperges et il y en a à Châtillon !

Publié le 28 avril 2021

Sur le secteur, la vente des asperges va bon train de la mi-avril à la mi-juin. On voit des petites cabanes en vendre un peu partout mais nous nous sommes intéressés à l’entreprise familiale d’Eric Suard, agriculteur au hameau de Chanoy à Châtillon-sur-Loire.

Cela fait maintenant 10 ans qu’Eric Suard a repris l’entreprise familiale au 66, rue du Grand Chanoy à Châtillon-sur-Loire. Auparavant, elle était dirigée par son père, Jean-Pierre et sa mère, Marie. Leur ferme est spécialisée dans les cultures et l’élevage de vaches à viande et ils sont les seuls producteurs d’asperges à Châtillon.
Pendant deux mois, de la mi-avril à la mi-juin, c’est donc des dizaines de kilos qui sont ramassés et vendus chaque jour aux clients fidèles mais aussi aux parisiens, aux restaurants et aux supermarchés. Le G20 travaille d’ailleurs avec l’entreprise Suard.
L’asperge est une plante potagère qui possède de nombreuses propriétés bienfaisantes pour l’organisme : c’est une source de vitamines B9 et C, elle est antioxydante et permet de régulariser le transit intestinal. Autant de raisons d’en manger pendant que c’est la saison et qu’il y a, tout près, un producteur.
Les asperges, pour la famille Suard, ce n’est pas une nouveauté, ils en font pousser depuis plus de 20 ans.
La récolte de l’asperge est très variable d’une journée à l’autre car elle demande beaucoup de chaleur pour se développer ! C’est une agriculture assez complexe et qui dépend des conditions climatiques, il faut donc une bonne connaissance du milieu.
Les ventes se font tous les jours à la ferme de 10h30 à 12h30 et de 17h30 à 18h30 du lundi au vendredi dans le respect des normes sanitaires actuelles.
Il est préférable de commander à l’avance au 06 72 24 98 13.
Le kilo est vendu 5,5 euros pour les asperges normales et grosses et 6 euros les pointes.
Nous les avons goûtées et approuvées et vous livrons ici le lien vers quelques recettes bien appétissantes :
Mousse d’asperges aux crevettes : https://www.cuisineaz.com/recettes/mousse-d-asperge-aux-crevettes-en-verrine-66027.aspx
Œufs pochés aux asperges vertes : https://www.cuisineaz.com/recettes/oeufs-poches-aux-asperges-vertes-66048.aspx
Asperges blanches, sauce mousseline : https://www.cuisineactuelle.fr/recettes/asperges-blanches-sauce-mousseline-204661




Faire vos courses 100% locales c’est possible !

A Châtillon et aux alentours, les agriculteurs ne manquent pas. Fromages de chèvres, de vaches, lait, fruits et légumes, miel, céréales, volailles, viande de bœuf : tout ce qu’il faut pour remplir votre frigo en 100% local.

A l’initiative de Kevin Merlot, une carte interactive qui regroupe les producteurs locaux est en ligne sur les réseaux sociaux.
Vous y trouverez la majeure partie des magasins locaux du coin !
Faire ses courses exclusivement locales c’est possible et nous avons testé pour vous un panier lambda pour une famille de 3 personnes.
Il vous faudra, certes, un peu plus de temps pour trouver tout ce dont vous avez besoin mais vos enfants auront la chance de découvrir comment sont fabriqués les produits qui arrivent dans leurs assiettes. Vous pourrez prendre le temps de discuter avec les artisans qui se feront un plaisir de vous expliquer la fabrication de leurs produits et, en prime, vous mangerez sainement.
Ne croyez pas que vous allez vous ruinez, vous ne paierez pas plus cher que dans une grande surface.
Nous avons donc passé notre après-midi du samedi à parcourir les fermes et à choisir nous-même nos produits. Premier arrêt à la ferme de la Chavanière où vous trouverez des fromages de chèvres, ils sont tout simplement excellents. Brigitte, toujours tout sourire, est ravie de vous accueillir et vous fera goûter, sur demande, à ses différents fromages.
Nous poursuivons au “Panier sympa” où Mahmed propose de nombreux produits locaux. Il vend lui aussi des fromages de chèvres de Santranges, des œufs de la ferme des “Trappes” à Beaulieu-sur-Loire et des produits typiques nord-africains (dattes, figues séchées, etc.).
Direction Beaulieu-sur-Loire où nous allons chercher notre lait, notre beurre et notre crème à la ferme des “Doucets”. Nous avons la chance de voir les animaux (chèvres et vaches). Un petit tour à la ferme des Trappes où nous achetons de la volaille. Pour finir, nous allons faire le plein de fruits, de quelques produits d’épicerie.
Pour un panier bien garni et complet, nous avons dépensé 80 euros.
Cet itinéraire des producteurs n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. Il existe de nombreuses autres fermes et productions à Châtillon que vous pouvez retrouver sur la carte interactive ci-dessous. Pour vos légumes, vous pouvez faire appel à Benoît installé à Villiers, il livre à domicile. Corinne et Jean-Marie Vecten se feront un plaisir de vous faire déguster leurs fromages de brebis à Chanoy.
Le Pays giennois est par ailleurs en train de mener une réflexion afin de rassembler les producteurs locaux dans un même projet. L’idée est de mettre en valeur, au sein d’une production collective à Châtillon, des producteurs locaux de différents produits.
Ce projet s’inscrit dans une démarche lancée par le Pays giennois depuis 2015 qui tend à développer un partenariat avec la ferme d’agriculture. Dans un premier temps, le Pays giennois avait donc créé un catalogue distribué en 2017. Il rassemble les producteurs locaux qui travaillent avec les cantines.
Le Pays giennois a souhaité aller encore plus loin dans cette démarche et créé actuellement un projet alimentaire de territoire. Une réunion est prévue en début d’année prochaine avec les producteurs pour mener la réflexion quant à la future boutique qui devrait vivre à Châtillon.

Vous pouvez découvrir le catalogue et la carte interactive ci-dessous :
http://umap.openstreetmap.fr/fr/map/circuit-court-chatillonnais_380325#12/47.5684/2.8036